lundi 3 février 2014

Les nouilles cuisent


Barillaz
Pasta Days
Universaldente - 2005

Après la séparation de Blurk° en 2001, Danone Allbran pense à un nouveau projet.  Constamment à la recherche d'idées originales, déjantées, voire idéales en sujet d'étude pour toute une armada de psychologues, l'artiste décide de créer un groupe qui révolutionnera le paysage musical "vu les dégueulis de mouches qu'ils nous collent dans les oreilles" dixit la chanteuse.
Les charts étaient squattés par Garouille de la comédie musicale "Not' dame eud' Paname", les R5 de Proutstars et le single "La musique" de la Rats Academy, qui paradoxalement ni connaissaient rien en musique. C'est sûr, pour la créativité de l'époque, ça plutôt ressemblait à un concert de Plastic Bertrand au Stade de France : il y avait encore des places à prendre.
C'est lors d'un séjour à Amsterdam que l'idée vient à Allbran qui dégustait une Pasta Box Psicotropo aux champignons.
Elle propose alors à son ami producteur Dan The Automato Ketchup de faire un groupe constitué uniquement de membres fictifs et animés en formes de nouilles ! Bien sûr, le projet l'épate. 
Ils ont alors des noms à consonances italiennes: Laure Envoulzi, Flore Enpagni, Pat Ricfiori & Vané Saparadi.
Le premier album Barillaz sort en 2001 et connait un succès notamment grâce au single "Clint is nouille".
Pasta Days sort 4 ans plus tard et pour Danone l'accueil "est chaud comme un gratin de tagliatelles à l'emmental, lardons, courgettes, curry et crème fraiche. Thermostat 7 bien évidemment".
De plus en plus obsédée par son projet, elle exigera à ce que les concerts soient interactifs. 
Le groupe joue donc déguisé en variété de pâtes (tépouri, salopri, pipioli et piticuni) et des plats sont servis au public pendant les shows.
Les fans, depuis, sont de plus en plus nombreux (et plus gros, forcément). 
Mais pour Danone, jamais à court de bons mots, "c'est l'effet 'culant'", ce qui ne veut rien dire mais de sa part n'est pas étonnant.

° : voir "4 filles dans le vent", chroniqué en juillet 2012.

Cette pochette est un détournement de l'album "Demon Days" de Gorillaz.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire